Test du fauxmage râpé Vegecheese Coco

Aujourd’hui je vais vous présenter mon avis détaillé sur le substitut de fromage râpé de la marque Vegecheese.

Avant tout chose je tiens à mettre en avant que je n’expose que mon goût personnel, il n’y a rien de plus subjectif que ça ! Je ne cherche absolument pas à critiquer la marque. Je trouve génial de proposer des alternatives au fromage. Ca reste selon moi l’essentiel 🙂

vegecheese

Vegecheese est une marque espagnole (dont l’atelier de fabrication se situe aussi en Espagne) de fromages vegan. Ils ont une gamme de 6 fauxmages soit à base d’huile de coco, soit à base d’amandes.

C’est une marque que je croise rarement, que ce soit pendant mes emplettes en ligne ou lors de mes achats en magasins spécialisés ou bio. Mon magasin coopératif adoré Chlorophylle référence certains de leurs produits, dont ce râpé qui m’a fait de l’oeil. J’avais encore en tête une belle réussite testée il y a quelques jours chez ma soeur à Londres : le fauxmage râpé de la marque Tesco qui nous avait rouvert les portes de la jouissance des pâtes au fromage (merveille à admirer ici).

Je conservais donc ce râpé précieusement pour le dévorer (je l’espérais) avec rage lors d’une crise d’envie de fromage aux pâtes (oui, oui, le concept de mettre tellement de fromage que les pâtes en deviennent secondaires). Assez parlé, place au test !

fromage-vegan-rape

Dès l’ouverture, fébrile (je le suis toujours quand je teste un nouveau fromage vegan), je plonge mon nez dedans. Bon à l’odeur c’est pas dingue. C’est assez difficile à décrire, pour moi c’est l’odeur typique du fauxmage jaune à l’aspect un peu plastifié qu’on peut retrouver en tranches, en bloc ou en râpé. Si vous n’avez jamais eu affaire à ce type de fromage vegan, vous ne voyez sûrement pas de quoi je veux parler. Je ne cible là aucune marque en particulier, juste une sensation que je retrouve régulièrement face à des fauxmages. Ca ne sent pas mauvais, ça sent l’indéfinissable, avec un arrière-goût lointain de coco. Une odeur où très clairement tu te dis “là je ne sais pas ce que ça sent, mais ça ne sent pas le fromage”. Bref je n’ai pas été emballée par ce premier ressenti mais je restais pleine d’espoir pour la suite.

J’ai donc généreusement étalé mon fauxmage sur mes pâtes tout juste sorties de leur eau bouillante (sans souffrance pour ELLES !).

Pates-fromage-vegan

 

J’ai eu beau attendre et mélanger assez violemment, ça n’a pas fondu. A ce stade là je n’ai pas été tellement surprise car j’ai déjà fréquenté des fauxmages qui avaient besoin d’une grosse température pour passer à un état moins solide. Le sort de mes pâtes était donc scellé : direction le micro-ondes pendant 1min30…

 

Pates-fauxmage-rape

 

…puis 1 minute supplémentaire. Rien n’y a fait, ça n’a pas fondu.

Il est peut-être inutile à ce stade que je précise que je suis un peu une psychopathe du fromage fondu ? Pour moi, lors de certaines préparations culinaires (pâtes donc mais aussi galettes, tortillas ou pizza), le fromage DOIT fondre qu’il soit vegan ou pas. Dans le cas contraire je ressens une petite frustration, et je déteste être frustrée lorsqu’il s’agit de nourriture.

Pour aller encore plus loin, j’ai à nouveau malmené ce pauvre Vegechesse à coup de micro-ondes :

test-fromage-fondu

Vous l’aurez compris, à gauche on retrouve le fauxmage fraîchement sorti de son emballage, et à droit le fauxmage…pas fondu. Je l’ai pourtant carbonisé avec 20 secondes de micro-ondes, ce qui est énorme pour une si petite quantité.

Bye-bye les fils de fromage qu’on tire encore et encore sans en voir le bout…

Une fois ce deuil fait, restait tout de même un des critères les plus importants en terme de gastronomie : le goût ! Je ne m’attarderai pourtant pas trop longtemps car j’ai à nouveau été déçue, et je n’ai pas encore de vraie piste de ressenti à vous communiquer. A l’image de l’odeur, c’est difficile à décrire. On sent la base d’huile de coco, sans son côté sucrée. J’ai beau en avoir mis beaucoup, ça n’a pas boosté mon plat comme je le désirais. Ni en texture, ni en goût. Il n’y avait pas ce côté un peu fort du fromage, cet effet d’ajouter du caractère à un plat.

J’ai donc fait ce que je fais depuis que j’ai abandonné le fromage animal : j’ai arrosé mes pâtes de levure de bière. Bien évidemment ça ne fond pas, mais ça a du goût !

Et vous avez-vous déjà testé ce fauxmage ?



16 thoughts on “Test du fauxmage râpé Vegecheese Coco”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


preloader