Veganuary, jour 1

Mercredi 3 Janvier, premier jour du défi, ma motivation et ma détermination sont au beau fixe !

(Petit aparté dates : Je ne commence le défi qu’aujourd’hui et non pas le 1er dans un souci de praticité, car nous étions en vacances au Maroc jusqu’à hier soir. Cela aurait été un bon test, me direz-vous ! J’en conviens tout à fait, et peut-être viendra un jour prochain ou je me sentirais parfaitement à l’aise pour être vegan en voyage, mais, soyons honnêtes, ce jour n’est pas encore arrivé !)

Je petit déjeune déjà vegan depuis bien lontemps, pas de changement à effectuer pour cette étape de la journée donc ! Au menu, un expresso, un thé Earl Grey accompagné d’un nuage de lait d’amande, suivi de mes bien-aimés granola, avec lait d’amande toujours.

Un doute me vient néanmoins une fois mon bol terminé : mes chers granolas sont-ils bien vegan ? Vérification fébrile de la liste d’ingrédients : crap, « honey » est dedans, je vais donc devoir changer de marque de granolas …et en prime j’ai fait ma première entorse au défi, bravo !

Nouvelle mise à l’épreuve quelques minutes plus tard dans la matinée : on me propose une raclette, qui fait indubitablement partie de mes plats préférés. Je refuse, et propose qu’on se retrouve pour un brunch à la place, non sans une petite pointe de regret.

Le lunch se fait avec les fonds de placard, retour de vacances oblige. Au menu, burger de lentilles (surgelé et très bon, l’un des énormes avantages du UK était la pléthore de l’offre veg et vegan), et poêlée de légumes méditerranéens, le tout dans un wrap avec confit d’oignons et tranche de fromage Violife. Contente de mon repas qui fut gourmand et rassasiant !

Dans l’aprem, on nous invite à une galette des rois ce dimanche…Second constat que le veganisme complique un tantinet la vie sociale, ma première réaction est de me dire que je ne pourrais pas non plus la gouter, qui est pourtant une autre de mes madeleines de Proust culinaire. Bon, ça reste plus simple que pour la raclette, je sais que je pourrais emmener un gâteau vegan sur place sans soucis, mais petit pincement au cœur tout de même.

Petit passage a Lidl dans l’aprem pour faire le plein de légumes et fruits. En temps normal, j’aurais craqué pour l’un de leurs divins Cheese Twist, mais je résiste. Pareil pour le rayon fromage, mon rayon préféré habituellement : je l’ignore vaillamment.

Diner solo en mode séries affalée sur le canap… ce retour au boulot m’a exténué. J’opte donc pour la facilité, falafels + hummous + une petite salade mâche / tomates cerises / noix / sauce vinaigre balsamique. En dessert, les délicieuses crèmes au chocolat Alpro au soja, honnêtement aussi bonnes que des danettes, ce sont devenues des basiques de mon frigo.

Je reviens demain pour la suite de ce journal Veganuary !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


preloader